Peut-on mettre un camping-car à la casse ?

Peut-on mettre un camping-car à la casse ?

juin 19, 2020 0 Par loutrenoire

Après plusieurs années de loyaux services, un camping-car peut être délaissé par son propriétaire. Dans cas, il est temps d’acheter une auto neuve et d’abandonner l’ancien. Mais comment se débarrasser d’un vieux camping-car ? La meilleure solution consiste à contacter un centre homologué pour la destruction de véhicule en fin d’usage. Comme tout automobile, il est en effet possible de confier son camping-car à une entreprise spécialisée dans le recyclage. La procédure est identique, que ce soit pour une petite auto ou pour une camionnette.

Trouver le bon centre

Le camping-car doit être confié à un centre homologué uniquement. L’entreprise se charge de récupérer les pièces encore utilisables, détruit et stocke le reste de l’engin selon les normes. La liste des centres homologués VHU est consultable directement sur un annuaire ligne. Plusieurs centres peuvent être localisés au sein d’un département. De ce fait, il convient de contacter le centre le plus proche afin de gagner du temps et pour économiser du budget. En effet, le frais de transport du véhicule vers le lieu de démolition est à la charge du propriétaire. La prise de contact avec un responsable du centre permet de définir l’heure et la date de la récupération.

Quel document à fournir ?

Remettre un camping-car à la casse nécessite quelques documents. D’abord, il faut fournir la carte grise du véhicule avec une mention confirmant la date de cession pour destruction. La signature du propriétaire est indispensable afin de valider le document. Le propriétaire devra fournir un certificat d’immatriculation ou une déclaration de perte si la pièce est volée. Un camping-car âgé plus de 30 ans peut être démoli avec un simple justificatif de propriété. L’automobiliste doit par ailleurs remplir le formulaire cerfa n°15776*01 en 2 exemplaires. Enfin, il faut fournir un certificat de situation administrative obtenue en moins de 15 jours.

Le démolisseur professionnel remet un justificatif de prise en charge lors que le camping-car arrive sur le lieu de broyage. Le récépissé de prise en charge constitue le document officiel qui atteste que le propriétaire s’est séparé de son auto selon la réglementation en vigueur. La préfecture annule l’immatriculation à la réception de la pièce.

Combien coûte de confier son camping-car à la casse ?

L’intervention d’un broyeur professionnel et homologué est gratuite à condition que les pièces fondamentales soient présentes. L’expert a besoin surtout du pot catalytique, du radiateur et du moteur. Le service de casse demeure gratuit même si l’épave n’est pas en état de rouler. Toutefois, seul le remorquage est payant. Il faudra au propriétaire débourser 50 euros pour bénéficier de la prestation. Le propriétaire reçoit une prime à la casse si son auto remplit tous les critères. Il est cependant rare que la prime à la reconversion soit attribuée à un camping-car usé.